tic, tac,

tic, tac,

Je remonte le mécanisme de mon coeur
comme on remonte un pendule,
Avec ls outils de mes ancêtres,
Et quelques gouttes de sang pour graisser les rouages.

Coucou ! Coucou !

Minuit,

L’heure du crime d’être sans toi.

Imbert Imbert
Mémoires d’un enfant de 300 000 ans
Nouvel album Automne 2020

Pour ne pas manquer la sortie, suivez-moi dès maintenant sur votre plateforme d’écoute de choix:
Spotify: bit.ly/spimbert
Deezer: bit.ly/dzimbert
Apple Music – Itunes: bit.ly/amimbert
Youtube: bit.ly/ytimbert

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.