Avec « Bouh! » Imbert Imbert étonne et bouleverse encore d’avantage :
un album où le jazz et la chanson ont rarement été aussi intensément à l’unisson.
– 2010